★ P'tite Folie en plein cœur de Paris ★ - Pachamama Paris


Au regard de la nouvelle politique de Facebook qui limite les invitations :
—————:-:-:-:-: À PARTAGER SANS MODÉRATION :-:-:-:-:—————
:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-: Guincheusement vôtre :-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:

LA BÂRONNE de PANAME//DAN MARIE ROUYER//ALBERT de PANAME
—————————————— présentent —————————————
= LA P’TITE FOLIE RÊVÉE PAR 3 CŒURS, IMAGINÉE PAR 3 ESPRITS =
————————————— jeudi 15 février ————————————

Soirée mensuelle voulue des plus festives par trois drilles amoureux de Paris. En tenanciers philanthropes qu’ils sont, ils aiment à partager leurs passions et leur enthousiasme de la fête en donnant à notre capitale, des "teintes lumières" des plus singulières…

====================== BALLROOM ==================
——————————————— Djay’s ————————————
—> Albert & La Bâronne, variété décomplexée cuisinée sans électro
—> Guest surprise : disco joyeusement contagieuse

====================== MUSIC HALL ==================
—————————— spectacle all night long ——————————
Artistes transformiste – performer – interprète – danseur – chanteur
– circacien – burlesque – illusionniste et hurluberlu en tout genre

===================== DRESS CODE ==================
Si maman me voyait! !


==================== LE PACHAMAMA =================
Cet ancien grand magasin du XIXème siècle transformé en restaurant, cabaret, club est le plus bel écrin du quartier Bastille.
Quatre niveaux pour danser, boire ou dîner, au rdc le BALLROOM « à l’ancienne », une grande scène pour l’occasion, et son immense dance floor. À l’arrière un bar/boudoir 1900.
Sur les mezzanines en ferronnerie Eiffel, plusieurs bar et salles de restaurant avec vue imprenable sur le rdc et grand bar fumoir situé au quatrième.



================= LA BÂRONNE DE PANAME ============
Si Paris a rythmé et nourri les passions de cette aristocrate populaire, c’est tout naturellement à travers le BAL qu’elle a, le plus, eu, le bonheur de l’exprimer. C’est en véritable tenancière qu’elle parcourt depuis plus de dix ans toutes les expressions de cet art festif qui sied si bien à Paris. «C’est parce que, le bal est d’abord de la matière vivante», dit-elle, qu’elle s’entoure d’artistes, anciens baroudeurs du bal ou de la nouvelle scène inventant le néo-bal. Ce BAL qui raconte si bien la FRENCH ATTITUDE.

Le P’TIT mot de La Bâronne
— «J’aime à dire que Paris sans bal, ce serait comme Buenos Aires sans tango… Je promène mon P’TIT bal, du 104 au parvis de l’Hôtel de Ville, des berges du Canal, à La Coupole… Mon parcours n’avait pas de dessein défini, il s’est écrit au fur et à mesure, avec vous. Je cherchais dans mes pérégrinations une certaine idée de la fête à la parisienne, des P’TITS rendez-vous qui soient teintés de Paname, un peu comme celui du "cinéma à papa" que j’affectionne. De lieu en lieu, de danse en danse, on pouvait tout danser. Mais de manière monochrome. J’ai eu envie de faire se croiser tous les styles, toutes les danses, tous les publics, comme le permet le « french bal », le « néo bal » rétro actuel. Des salons au pavé, néophytes de parquet ou danseurs émérites, que vous aimiez gigoter ou faire tourner votre partenaire, il n’y a plus aucun complexe à tenter le mambo, le rock, la valse, le twist… ou le « n’importe quoi » !!!
Il n’a pas fallu longtemps pour que notre trio avec Albert et Dan résonne comme une évidence. Cette team se plait à l’idée de vous faire vivre notre P’TITE FOLIE en la réinventant sans cesse !!!
Mes P’TITS loulous, votre voisin de piste ne sera pas longtemps un étranger… Après quelques tours sur le parquet, vous partagerez l’ivresse du bal… et notre P'TITE FOLIE»



=================== DAN MARIE ROUYER ==============
Dan Marie Rouyer, producteur du Bal Des Princesses, (grand bal costumé XVIIIe siècle ou se retrouve le tout Paris pimpé cour de Versailles) et du Bal des Vampires, (la version dark du Bal Des Princesses, ou chaque nuit d’Halloween anonyme et célébrités macabrement costumées rendent hommage au prince des ténèbres). De Paris à New York en passant par Courchevel, du Lido à Castel tout en enchaînant des collaborations avec les Coste et les Guetta, son goût pour les fêtes exubérantes ne connaît pas de limites.

La P'TITE phase de Dan :
— «Ma p’tite folie à moi, c’est comme un rdv d’amoureux, on se rend au club avec des papillons dans le ventre. Ma p’tite folie commence dans le dressing lorsque je choisis ma tenue, puis continue sur les trottoirs que je foule d’un pas pressé pour rejoindre vite vite « the soirée » que je ne louperai pour rien au monde. P’TITE FOLIE c’est ce moment suspendu du passage en retenant mon souffle devant le gentil cerbère qui me délivrera le sésame tant souhaité.
Puis les sunlights, la musique d’Albert de Paname, les numéros triés sur le volet de La Bâronne, la fête, la vraie. P’TITE FOLIE c’est une magie, un moment évanescent. Puis je rentre chez moi, étourdi, heureux, les oreilles et le cœur bourdonnant. On peu vivre sérieusement, mais une P’TITE FOLIE de temps en temps....»


=================== ALBERT DE PANAME ==============
Albert, véritable maître de cérémonie, a laissé une empreinte indélébile de ses soirées au Balajo, au Palace, à la Nouvelle Êve... . De retour de Londres, cet artiste touche-à-tout nous revient avec un concentré de perles musicales !!! Non content d'exulter derrière les platines, il se plait aussi à fouler la scène pour quelques surprises à découvrir.

La P'TITE phase d'Albert :
— «J’ai toujours pensé qu'il manquait un certain état d'esprit dans la nuit. Un grain de P’TITE FOLIE. J’ai inspiré celle que je pratiquais dans mes lieux. Chacun m’a beaucoup nourri et pour vous beaucoup donné semble-t-il, puisqu’il n’est pas rare, d’être interpelé dans mes sorties, pour me conter les souvenirs de P’TITE FOLIE que ces soirées ont laissé derrière elles. Ces nuits où l'on venait pour danser et faire la fête, ou l’on venait découvrir et écouter des morceaux inédits, où l'on venait aussi habillé ou costumé selon des thèmes : au Balajo c'était en mode Titi, au Royal Lieu plutôt Dandy, et à la Nouvelle Ève, on avait droit à toute l'extravagance de l'élégance… De retour à Paris, me revoilà à glisser MA P’TITE FOLIE au Pachamama, à inviter la spontanéïté et la dance jusqu'à en perdre le souffle. Mes deux compères, qui, sans en douter, partagent le même esprit, joueront avec moi cette nouvelle partition. La Bâronne de Paname qui vous émerveillera par sa flopée d’Artistes sur scène et ses « moments à guinche », et Dan Marie Rouyer que l'on ne présente plus, un maître incontestable des plus belles fêtes. Ensemble nous comptons bien vous faire vivre un PARIS BY NIGHT des plus enchanteurs.


LE PACHAMAMA
46-48 rue du Faubourg Saint Antoine
75012 Paris
Participation :
15€ (sur place)

...

0 Commentaire | Soyez le premier à réagir


11 Mer. 4 Avril - Ladies Night at Pachamama Paris
Du au - De 22h00 à 05h00
Pachamama Paris , Paris

Du au - De 19h00 à 22h00
Pachamama Paris , Paris

3 La P'tite Folie spécial 1960's spirit
Du au - De 21h00 à 03h00
Pachamama Paris , Paris

12 participants / 577 interessés



15 Fév
Maison De La Poésie - Scène Littéraire
15 Fév
Maison Du Combattant, De La Vie Associative Et Citoyenne Paris 19Ème
15 Fév
Plus (7 / 679)